Menu

Bible, Histoire, Archéologie

Bible,
Histoire,
Archéologie

Le tableau des douze tribus d’Israël

Les douze tribus d’Israël sont fondées par les douze fils de Jacob. Une exception est faite à cette règle pour les deux fils de Joseph, nés en Égypte et adoptés par Jacob comme étant ses propres fils (Genèse 48, 5) et placés ainsi à l’origine de deux tribus. Il y aurait de la sorte treize tribus, mais celle de Lévi est considérée comme étant à part des douze, Dieu lui ayant confié le sacerdoce entre Lui et le peuple.
À l’époque de Jacob, l’expression « les douze tribus d’Israël » inclut encore Lévi, tandis qu’Éphraïm et Manassé sont comptées ensemble sous le nom de Joseph. Mais, lors du partage de Canaan, les fils de Joseph reçoivent deux territoires distincts.

Pour en savoir plus

TRUSCHEL Théo, Le Tabernacle, sanctuaire de Dieu dans le désert.
Collection Histoire et Archéologie.
Éditions Faton, Février 2024.
Nouvelle édition augmentée : Comportant de nombreux compléments au niveau du commentaire, cet ouvrage est aussi enrichi de photos, entre autres du Djebel Moussa (mont de Moïse, en arabe), prises par l’auteur dans le Sinaï, lieu de révélation à Moïse de la Torah. C’est là qu’eut lieu, selon les traditions juive, chrétienne et musulmane, le rendez- vous avec l’Éternel après la sortie d’Égypte, là, que Moïse reçut la vision et les instructions pour la construction du Tabernacle, premier lieu de culte du peuple hébreu envers son Dieu. Il est émouvant de voir dans le détail, comment les artisans ont exécuté chacun des éléments du Tabernacle, comment ils ont travaillé très exactement, le bois, les tissus, l’or, l’argent, les pierres précieuses, alors qu’ils se trouvaient en plein désert. Chacun des détails du Tabernacle possède une symbolique qui nous parle encore aujourd’hui et, pour les chrétiens annonce l’œuvre de Jésus-Christ, le Fils du Dieu vivant.

Plan du site

CONTACT

4 + 3 =