Menu

Bible, Histoire, Archéologie

Bible,
Histoire,
Archéologie

Une vue de l’Ophel (détail)

L’Ophel est une colline située au sud du mont du Temple à Jérusalem. Elle est notamment occupée par les ruines de la cité de David. Cette colline est située au milieu de hauteurs calcaires d’environ 700 mètres d’altitude. Elle constitue un long et étroit promontoire arrondi, sorte de presqu’île sur la pente méridionale du mont du Temple à Jérusalem entre le Tyropoeon (vallée aujourd’hui comblée), à l’ouest et la vallée du Cédron, à l’est. La longue crête étroite de l’ensemble Ophel-mont Sion, constituait un site défensif naturel.

Image ci-contre : une vue de l’Ophel (détail)  aujourd’hui. On distingue en haut et à droite de l’image le dôme de la mosquée Al-Aqsa. © Robert Hoetink.

Pour visualiser l’image de l’Ophel, cliquez sur l’image.

L’Ophel appelée aussi « la Sion primitive », ou « cité de David », était l’antique acropole cananéenne. David y fit transporter l’Arche d’alliance (2 Samuel 6,10-12). Plus tard, le roi Salomon ramena l’Arche d’alliance dans le Temple qui porte son nom sur le mont du Temple (1 Rois 8,1).

 

Image ci-contre : des étudiants du Herbert W. Armstrong College participent aux fouilles du Dr Eilat Mazar à Ophel, à Jérusalem. © Eilat Mazar.

Plan ci-dessous : les fortifications de l’époque de Salomon comprenant le quartier royal et le lieu de la découverte
des empreintes des sceaux 
du roi Ézéchias et du prophète Isaïe (?).

Ci-dessous : pour visualiser les pages des sceaux :

  – le roi Ézéchias → 

  – le prophète Isaïe (ou Ésaïe) →

Plan du site

CONTACT

4 + 11 =