Menu

Bible, Histoire, Archéologie

Bible,
Histoire,
Archéologie

Le deuxième voyage de l’apôtre Paul

Pour visualiser la carte, cliquez sur l’image

Introduction

Variant selon les sources, les dates restent approximatives.

À la suite d’un désaccord avec Barnabas, à propos de son neveu Marc, Paul se sépare d’eux et repart avec Silas visiter les églises fondées lors du premier voyage. Mais le programme prévu est bousculé par l’Esprit-Saint et par une vision (Actes 16,6-10); Paul et Silas quittent l’Orient et s’embarquent pour la Macédoine. À Philippes, la première Église d’Europe, une communauté se forme autour d’une femme, Lydie. Le séjour dans cette ville est mouvementé, mais se termine bien (Actes 16,16-40). De même à Thessalonique, où des Juifs fomentent des troubles contre eux.
À Athènes, Paul essaie d’adapter sa prédication aux universitaires qui l’écoutent, mais il aura peu de succès car la foi en la résurrection paraît absurde aux philosophes grecs (Actes 17,16-34).
Au contraire, à Corinthe, l’Évangile pénètre le cœur des dockers, des marchands et des esclaves. Paul loge et travaille comme tisserand chez Priscille et Aquilas, un couple juif expulsé de Rome. Les Juifs l’accusent de perturber l’ordre public, devant le proconsul Gallion (le frère de Sénèque); Paul, acquitté (Actes 18,1-17), reste à Corinthe un an et demi (en 51-52). C’est là qu’il écrit ses premières lettres à l’Église de Thessalonique, fondée l’année précédente. Puis il s’embarque pour Éphèse et Césarée, et regagne Antioche.

Les liens vers les autres voyages de l’apôtre Paul :

Le premier voyage missionnaire de l’apôtre Paul →

Le troisième voyage missionnaire de l’apôtre Paul →

Le quatrième voyage de l’apôtre Paul, en captivité, vers Rome →

L’acropole d’Athènes est un plateau rocheux calcaire s’élevant au centre de la ville d’Athènes à laquelle elle a longtemps servi de sanctuaire religieux durant l’Antiquité, ainsi que de citadelle de l’Athènes antique à l’occupation ottomane. © Sven Hansche. 

Plan du site

CONTACT

7 + 8 =