Menu

Bible, Histoire, Archéologie

Bible,
Histoire,
Archéologie

Les armes du soldat

Selon Éphésiens 6, 11-18

Le légionnaire de l’armée romaine est un citoyen romain qui possède un équipement militaire complet. Si son équipement est incomplet, c’est un vélite. L’armée romaine est réputée pour sa discipline et sa ténacité, en grande partie obtenues par des récompenses, mais aussi des sanctions parfois très sévères. L’entrainement renouvelé à chaque incorporation annuelle assure une bonne formation militaire. Ces qualités ont permis aux soldats romains de conquérir le monde méditerranéen.

Un soldat romain du Ier siècle de l’ère chrétienne
1. L’apôtre Paul précise sa définition dans 1 Thessaloniciens 5, 8 : il s’agit du casque de l’espérance du salut.
2. L’apôtre Paul précise sa définition dans 1 Thessaloniciens 5, 8 : il s’agit de la cuirasse de la justice de la foi.
3. En grec, il y a deux mots pour définir un bouclier. Le bouclier en question, ici, est le grand bouclier rectangulaire romain qui protège le corps tout entier. Dans les guerres antiques, on se sert, surtout lors des sièges, de flèches enduites de poix et de résine que l’on enflamme au moment de les lancer. Les légionnaires romains les reçoivent sur leurs grands boucliers.

Emission d’une monnaie de Vespasien sur sa victoire en Judée.
Aureus, Rome, vers 71 après J.-C.
Avers :
IMP [erator] CAES[ar]
VESPAS[ianus] AVG [ustus].
Tête laurée à droite.
Revers :
DE IUDAEIS
À propos de la Judée.
Trophée de pièces d’armure d’un soldat romain.
Image © DR.

Plan du site

CONTACT

9 + 9 =