Bible

Histoire

Archéologie

Des découvertes au Proche-Orient éclairent l'histoire biblique

La première pièce juive

L’un des plus importants collectionneurs privés de l’art mésopotamien, Jonathan P. Rosen, a offert au Musée d’Israël une collection de plus de 1200 pièces de monnaie perse achéménide datant du Ve siècle avant J.-C.

Cette collection contient une des plus anciennes pièces de monnaie juive connue.

La pièce, une drachme d’argent d’un poids de 3,58 grammes, comporte la mention frappée en araméen «Yehud» (Judée). Elle aurait été mise au jour dans les collines du sud-ouest d’Hébron et «serait la première pièce juive ainsi que la première pièce de la province de Judée.» selon Haim Gitler, conservateur au département d’archéologie du Musée d’Israël.

Bien qu’il y ait une poignée d’autres exemples de pièces de monnaie comportant la mention « Judée », Haim Gitler estime que cette drachme d’argent est une « pièce unique » dans sa conception et a été probablement frappée en Philistie, la plaine côtière qui englobe les villes  d’Ashdod, d’Ashkelon et de Gaza, pour une utilisation dans la province de Jérusalem. «Ce n’est que bien plus tard que les Judéens ont commencé à frapper leur propre monnaie», a-t-il ajouté.