Bible

Histoire

Archéologie

Des découvertes au Proche-Orient éclairent l'histoire biblique

Des pièces de monnaie en argent antérieures à Jésus-Christ mises au jour à Modiin, en Israël

De la monnaie antique, dissimulée dans la fente d’un rocher, a été découverte pendant des fouilles de sauvetage préalables à la construction d’un nouveau quartier dans la ville de Modiin, au centre d’Israël.

Ce trésor se compose de 16 pièces — une ou deux de chaque année entre 135 et 126 av. J.-C. Neuf années consécutives sont représentées au total. Il a été mis au jour à Modiin par l’équipe d’archéologues d’Avraham Tendler, du Département des Antiquités d’Israël.

Ces pièces de monnaie grecque sont des tétradrachmes et des didrachmes, c’est-à-dire qu’elles valaient quatre et deux drachmes chacune. Elles ont été frappées dans la ville de Tyr et portent l’effigie des rois gréco-syriens séleucides Antiochus VII et son frère Démétrius II.

Au moment de l’émission de ces monnaies, la Judée venait d’acquérir son indépendance vis-à-vis des Séleucides, et elle était gouvernée par la dynastie juive des Hasmonéens. Détail intéressant, la ville de Modiin est connue comme étant celle d’origine des Maccabées.

À proximité du lieu de la découverte, les archéologues ont également mis au jour les vestiges d’un domaine agricole qui aurait appartenu à une communauté juive. La Direction des Antiquités d’Israël a découvert les preuves que les habitants de ce site ont participé à la Première révolte contre Rome, en 66 après J.-C. Certaines pièces trouvées sur place comportent en effet le texte « Liberté à Sion ».

Avraham Tendler estime que les habitants du site ont aussi participé à la seconde révolte contre Rome, menée de 132 à 136 après J.-C. par Simon Bar Kokhba. Avant l’insurrection, les habitants du domaine ont en effet comblé de pierres les bâtiments attenants à son mur extérieur, sans doute pour créer un renfort supplémentaire. Sous leur maison ont également été découverts des abris secrets creusés dans la roche.

Les premiers instants de la mise au jour des pièces d'argent.

Shekel frappé lors de la Première révolte juive en 66 après J.-C.

Avers et revers. © Hendin 662

Shekel frappé lors de la Deuxième révolte juive en 132/136 après J.-C. Avers et revers. ©  AIA.

Voir aussi la page des monnaies juives