Bible

Histoire

Archéologie

Des découvertes au Proche-Orient éclairent l'histoire biblique

Denier d'argent, vers l'an 100.

Avers :
IMP TRAIANO AVG GER DAC P M TR P
Tête laurée de Trajan à droite, draperie.
© Frédéric Weber.

Image à gauche : statue représentant Trajan.

Musée du Louvre, Paris.

© Théo Truschel.

Ci-contre :

Statue représentant Auguste.

Trophée des Alpes.

Musée de la Turbie.

© Théo Truschel.

Revers :
S P Q R OPTIMO PRINCIPI / DAC CAP

La Dacie assise sur un bouclier à gauche dans une
attitude de lamentation, des lances et des boucliers
à ses côtés. © Frédéric Weber.

Un aureus de Trajan frappé à l’effigie de l'empereur Auguste

Une randonneuse a récemment trouvé une pièce d’or romaine - aureus -  vieille de 2 000 ans. Il n’y a seulement qu’une seule autre pièce similaire qui a été trouvée jusqu’à présent, a déclaré l’Autorité des Antiquités d’Israël (AAI).

Laurie Rimon, du kibboutz de Kfar Blum, était en randonnée avec un groupe d’amis sur un site archéologique en Galilée, quand son attention fut attirée par un objet brillant dans l’herbe. Quand elle l’eut ramassé, elle se rendit compte qu’il s’agissait probablement d’une monnaie ancienne. Irit Zuk-Kovácsi, le guide du groupe, contacta alors l’Autorité des Antiquités d’Israël (AAI) qui dépêcha sur les lieux un de ses représentants afin d’examiner cette découverte.

Selon le docteur Danny Syon, un numismate de l’AAI : « Cette monnaie frappée à Rome en 107 après J.-C. est une pièce très rare puisque le seul exemplaire connu au monde, avant cette découverte, est exposé au British Museum de Londres. » Il poursuit : « Sur une des faces (le revers) nous avons les symboles des légions romaines accolés au nom de l’empereur Trajan. Et sur l’autre face (l’avers) figure le portrait de l’empereur Auguste».

La pièce découverte fait partie d’une série de pièces commémoratives frappées par l’empereur Trajan et dédicacées à ses prédécesseurs. Trajan a été empereur de 98 jusqu’à sa mort en 117 de notre ère. C’est sous son règne que l’extension de l’empire romain a été la plus importante.

Auguste est le fondateur de l’empire. Il a régné de 27 avant J.-C. jusqu’à sa mort en 14 après J.-C.

Selon Donald T. Ariel, conservateur en chef du Département des pièces de monnaie à l’AAI : « La pièce peut témoigner de la présence de l’armée romaine dans la région il y a environ 2000 ans. Peut-être dans le contexte conflictuel qui opposait les Juifs aux Romains… » lors de la deuxième révolte qui éclata en 115 jusqu’en 117 dans divers points de la diaspora d'Occident (Cyrène, Égypte, Chypre) et d'Orient (Mésopotamie) et probablement en Judée ou bien peut-être avec les partisans de Bar Kokhba de 132 à 136 de notre ère. Cette dernière révolte se termina par un terrible échec et la disparition de l’État judéen.

Les sources historiques soulignent que certains soldats recevaient une paie journalière de trois pièces d’or, l’équivalent de 75 pièces d’argent. En raison de la valeur de ces pièces, les marchands locaux ne pouvaient pas rendre la monnaie, ce sont donc les pièces en bronze et en argent qui étaient les plus courantes dans les échanges commerciaux.

Jusqu’à présent, seulement deux pièces en or de cet empereur ont été inscrites dans le patrimoine d’Israël, l’une de Guivat Shaoul près de Jérusalem et l’autre dans la région de Kiryat Gat. Les ornements de chacune de ces pièces sont d’ailleurs différents de ceux qui apparaissent sur la pièce rare découverte par Laurie Rimon.